10 recommendations pour les Droits Humains

En cette journée du 10 Décembre, journée internationale des droits humains, Mawjoudin We Exist annonce 10 recommandations concernant les personnes Queer en Tunisie:

Abroger immédiatement l’article 230 du Code pénal, qui condamne l’homosexualité masculine et féminine à une peine pouvant aller jusqu’à trois ans d’emprisonnement ainsi que l’article 226 et 226 Bis

Interdire la pratique des examens anaux forcés comme preuve de pratiques homosexuelles.

Harmoniser le code pénal et le code pénal procédural avec la constitution de 2014 et les divers traités et conventions ratifiés par l’Etat tunisien

Permettre aux personnes transgenres d’être reconnues dans les documents d’identité officiels (carte d’identité nationale, passeport certificat de naissance, etc.).

Accorder à tous les citoyens l’accès à la justice sans discriminations, y compris celles fondées sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’expression de genre et les caractéristiques sexuelles.

Promulguer une loi criminalisant toutes les formes de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre et l’expression de genre, ainsi que l’incitation à la haine et à la violence contre les personnes LGBTQI+

Reconnaître les crimes de haine contre les personnes LGBTQI + et considérer ces crimes comme des circonstances aggravantes pour les jugements.

Garantir à tous les citoyens l’accès à des services de garde et d’éducation de qualité sans discriminations aucune, notamment fondées sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’expression de genre et les caractéristiques sexuelles.

Introduire dans le programme scolaire une éducation sexuelle inclusive favorisant la diversité et luttant contre toutes les formes de discrimination, y compris celle sur la base de l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’expression de genre et les caractéristiques sexuelles.

Respecter la liberté d’association des organisations et réseaux LGBTQI + et fournir la protection nécessaire aux militant.e.s des droits des LGBTQI + et garantir l’accès à l’information.

Recommended Posts